Les Cot’ Conseils

Utiliser l’engrais naturel produit par vos poules

Les jours se rallongent, l’herbe commence à pousser, le soleil pointe le bout de son nez… c’est enfin le printemps ! C’est l’occasion de faire le grand ménage de votre poulailler. Et puisqu’avec la nature, rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme… c’est votre jardin qui va en profiter !

Pourquoi et quand utiliser un engrais naturel ?

L’arrivée du printemps signe le retour du jardinage. Toute l’année, les plantations du jardin, du potager et du verger ont besoin d’énergie pour grandir et produire leurs fleurs ou leurs fruits.

A ce titre, le mois de Mars est le moment idéal pour fournir à la terre tous les minéraux indispensables au développement de vos vivaces, potagères et/ou arbres fruitiers.

Cela tombe bien, la litière recouverte de fientes de vos cocottes constitue un excellent fertilisant (engrais) naturel.

Transformer la litière des poules en engrais

Plusieurs techniques existent pour valoriser la litière souillée (fientes) de vos cocottes en engrais naturel :

  • Le fumier brut de poule est le plus riche de toutes les déjections animales. En décidant de l’incorporer dans la terre sous sa forme brute, il faut préalablement s’assurer que les plantations qui suivront supporteront cet apport fortement azoté. Idéalement, il vaut donc mieux utiliser ce fumier brut pendant l’été en « paillage », en le plaçant sur la terre autour de la plantation. Ce procédé permettra de retenir l’eau, limiter son évaporation et nourrir la plante.

 

  • Le séchage à l’air libre (fumier brut séché) consiste à mettre le fumier en tas à l’extérieur du poulailler pour le laisser sécher. Cette étape peut prendre quelques semaines en été et 3 à 4 mois en plein hiver. Une fois sec, votre fumier sera moins concentré, plus facilement manipulable et se mélangera naturellement à la terre de votre potager.

 

  • Le compostage (fumier + déchets organiques) vise à alterner des couches de déchets végétaux (pelouse, feuillages, déchets organiques…) avec une couche de fumier de votre poulailler. Arroser régulièrement le compost, environ tous les 10 jours, pour obtenir une préparation équilibrée. Pour que cet engrais soit le plus efficace, nous vous conseillons d’attendre entre 4 à 6 mois avant de le répartir dans votre potager.

 

Calculer la dose d’engrais pour votre jardin

Les fientes de vos cocottes sont un engrais naturel de très bonne qualité, riche en azote, phosphore, calcium et potassium.

Attention, toutefois, ce fertilisant est très azoté, une utilisation excessive peut brûler certaines plantes. D’où l’importance de bien calculer son dosage : il est conseillé d’en épandre entre 250 et 500 grammes par m² de terre soit l’équivalent d’une demi-pelletée.

Facebook

Newsletter

Espace pro